Panacotta

Nous avons découvert ce dessert très dernièrement et nous en sommes tombés raides dingues … J’ai trouvé une recette qui ne m’a jamais déçue (autrement dit que je n’ai jamais loupée ..) et qui vaut largement celle de certains restaurants …

Et quand j’ai vu quelques belles framboises dans le jardin, je me suis laissée encore tenter (il ne m’en faut pas beaucoup non plus j’avoue …)

082414_2014_Panacotta1.jpg

Il vous faut :

  • 50 cl de crème fraiche liquide (perso, une bouteille équivalant à 40 cl, je vide une bouteille et ajoute 10 cl de lait environ, ça fonctionne très bien et m’évite d’entamer une autre bouteille de crème fraiche avec laquelle je devrais refaire d’autres panacottas, pour ne pas gâcher évidemment … )
  • 75 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 3 feuilles de gélatine

  • Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.
  • Dans une casserole, mettre la crème fraiche, le sucre et la gousse de vanille fendue.
  • Faire chauffer jusqu’aux premiers frémissements.
  • Retirer du feu et ajouter les feuilles de gélatine essorées.
  • Fouetter vivement.
  • Mettre dans le récipient de votre choix et patienter, patienter …

Pratique aussi quand on reçoit car le panacotta se prépare la veille pour le lendemain.

Bon appétit !

L’hiver arrive …

Les vacances sont terminées … reprise du boulot et du tricot (surtout) ! Dès notre retour, j’ai pu bloquer le pull tricoté pour ma Libellule avant de partir (grosse frustration d’ailleurs car j’aurais préféré partir en toute sérénité !).

La rentrée avance à grands pas, ce qui veut dire que l’hiver aussi … l’automne étant déjà là, juste après le printemps. Et l’été ? Peut-être l’année prochaine …

Bref, soyons de bonne augure et parlons de ce tricot réalisé sur la base de mon modèle habituel : un rectangle avec un trou dedans (c’est mieux  pour passer la tête …), relevage de mailles pour les manches (attention je me suis permis une petite fantaisie !), relevage de mailles pour le col et encore une autre petite fantaisie (wouahhh comment je me suis grave lâchée !!!) : des poches pour mettre les mimines bien au chaud et un petit nœud pour la petite touche girly. Simple mais pratique : ne demande aucune réflexion quand on est confortablement installée dans le canap’ devant une série débile sous un bon plaid (petite piqure de rappel du mauvais temps !! oui je l’ai un peu mauvaise …).

DSCN5565

DSCN5548

DSCN5539

DSCN5579

Ce pull est basé sur une taille 12 ans. L’avantage de ce modèle est qu’il est très facile à adapter aux autres tailles (plus large, plus long, moins long, moins large, …).

Pour le réaliser, j’ai utilisé :

  • 3 écheveaux Cascade Yarn 220 Wool coloris marron clair (7821)
  • 3 écheveaux Cascade Yarn 220 Wool  coloris marron (8686)
  • 1 pelote de couleur (reste de pelote achetée il y a trop trop longtemps …)
  • Aiguilles n° 4,5
  • Aiguilles circulaires n° 5

DOS + DEVANT

  • Avec la laine marron, monter 98 m. avec les aig. 4,5 et tricoter en jersey pendant 74 rgs.
  • En même temps, aux 20ème et 52ème rgs, insérer des anneaux marqueurs de chaque côté du pull (repères pour les poches).
  • Continuer avec la laine rose pendant 10 rgs, puis avec la laine beige pendant 50 rgs.
  • Au 135ème rg, tricoter 30 m., rabattre les 38 m. suivantes puis tricoter les 30 dernières m.
  • Continuer séparément en tricotant 19 rgs de chaque côté.
  • Au 154ème rg, tricoter les 30 premières m., relever 38 m. et reprendre les 30 autres m. (soit 98 m.).
  • Continuer pendant 36 rgs avec la laine beige, 10 rgs avec la laine rose puis 74 rgs avec la laine marron. Rabattre toutes les m.
  • En même temps, insérer des anneaux marqueurs de chaque côté du pull (repères pour les poches) aux 22ème et 54ème rgs depuis la reprise du coloris marron.

 MANCHES

  • Relever 79 m. entre les lignes roses, soit entre le 84ème rg et le 190ème rg.
  • Tricoter un rg envers puis rabattre de chaque côté tous les 2 rgs : 1x 3m, 1 x2 m, puis tous les 4 rgs 2x1m. (c’est la petite fantaisie !!!).
  • Tricoter encore 82 rgs puis rabattre toutes les mailles.
  • Tricoter la seconde manche de la même manière.

POCHES

  • Relever 29 m entre les anneaux marqueurs du dos et tricoter 25 rgs. Faire la même chose entre les anneaux marqueurs du devant et réunir soit par grafting soit en rabattant à 3 aiguilles (ce que j’ai fait car je ne maitrise pas du tout la 1ère solution …).
  • Tricoter la seconde poche de la même manière.

 FINITIONS

  • Faire les coutures sous les manches et entre les poches.
  • Relever toutes les m. autour du col avec les aiguilles circulaires, tricoter tout à l’endroit pendant 3 rgs et rabattre.
  • Nœud : monter 9 m., tricoter en point mousse pendant 10 cm. et rabattre. Monter 3 m., tricoter en jersey pendant 2 cm et rabattre. Faire le nœud en enroulant le jersey autour du rectangle en point mousse en serrant bien fort. Coudre au pull.
  • Coudre une étiquette perso (oui c’est nouveau) :DSCN5537

Bloquer, porter, prendre en photo et poster !!

DSCN5553

Le Lot et Garonne …

Nous avons quitté notre Touraine pour aller visiter le Lot et Garonne. C’est beaucoup plus vallonné que par chez nous et nous qui croyions habiter en pleine campagne, c’est presque la ville en comparaison à ici !!!! Une maison tous les 10 km, des villages « morts » (une église, une maison habitée et 10 à vendre…). Le rêve pour ceux à la recherche de tranquillité !

Vue de la maison
Vue de la maison

Nous sommes allés aujourd’hui à Brugnac visiter une ferme écologique « Le Chaudron magique », excellent pour les grands et les petits ! Nous avons donné à manger aux chèvres, donné le biberon aux bébés, nous les avons trais et appris à fabriquer le Cabécou. Nous sommes d’ailleurs repartis avec nos 3 pots de faisselle pour faire notre fromage à la maison.

DSCN5359

DSCN5389

DSCN5377

Cette ferme propose également la fabrication de pain mais nous sommes arrivés trop tard … Nous avons acheté leur farine, nous essaierons de retour chez nous. Mais le top du top (pour une tricoteuse !) est la fabrication du mohair grâce à leurs chèvres angora avec une boutique de vente de mohair et de produits transformés (pulls, plaids, chaussettes, …)

DSCN5372     DSCN5371

et le jardin tinctorial. Mais c’est quoi cette bête ??? Peut-être le savez vous mais moi j’ai découvert ce que c’était : un jardin avec toutes sortes de végétations permettant la teinture de la laine.

DSCN5395

Cette visite m’a purement enchantée car très ludique et super intéressant. Je suis bien évidemment repartie avec quelques pelotes …

Et demain, retour à la civilisation (ouf !!!), en route pour Bordeaux. Nous devions également faire Toulouse mais le temps ne se prête pas franchement aux vacances …. Une prochaine fois ! Bonnes vacances à vous tous et mettez bien vos petites menottes de repos pour  pouvoir repartir de plus belle !!!